史学雑誌
Online ISSN : 2424-2616
Print ISSN : 0018-2478
ISSN-L : 0018-2478
フランス宗教戦争期のパリ十六区総代会 : 八八-八九年体制を中心に
高沢 紀恵
著者情報
ジャーナル フリー

1987 年 96 巻 10 号 p. 1561-1594,1704-

詳細
抄録

Le but de cet article est de comprendre le mouvement des Seize a Paris (1585-1594) dans le contexte des transformations de la structure municipale parisienne au XVI^e siecle. La premiere partie de cet article analyse le processus du mouvement des Seize dans ses trois phases et etablit les trois points suivants. Premierement, bien que des motifs d'ordre religieux aient continuellement joue un role tres important des la creation du mouvement des Seize, ils ne suffisent pas a expliquer son extention. Il faudrait rechercher d'autres motifs susceptibles d'expliquer l'emprise des Seize sur toute la ville. Deuxiemement, c'est sur la base du quartier-systeme que les Seize organiserent les reseaux de sociabilite et ce choix leur permit de remporter la victoire lors de la "Journee des Barricades" et de saisir le pouvoir a l'Hotel de Ville. Troisiemement, la periode pendant laquelle les Seize ont dirige Paris parait se limiter aux annees 1588 et 1589. Pourquoi le mouvement des Seize a-t-il pu, pendant cette periode, faire de l'Hotel de Ville le centre du pouvoir et etendre sa domination sur tout Paris? Quelle relation y a-t-il entre le succes des Seize et le quartier-systeme? C'est le theme de la seconde partie de cet article. La structure municipale parisienne et sa transformation au cours de cette periode 1588-1589 ont ete analysees a trois points de vue : les remontrances soumises a Henri III apres la "Journee des Barricades" par le nouvel echevinage et le Cardinal de Bourbon ; la conduite des affaires municipales ; le probleme des couches sociales. Cela nous a permis d'aboutir aux resultats suivants. D'abord, l'analyse des remontrances revele la situation de Paris dans la seconde moitie du XVI^e siecle, a une epoque ou le quartier-systeme etait en crise a la fois parce que l'heredite supplantait peu a peu l'election comme processus de nomination aux offices municipaux et parce que l'autonomie municipale etait battue en breche par le Parlement et le Chatelet. Autrement dit, les deux principes se disputaient alors le controle de la ville : le principe de la monarchie et celui du corps municipal. Au point de vue de la composition sociale, les Seize se recrutaient parmi les couches moyennes qui se trouvaient exclues de la municipalite par le monopole des officiers royaux. Ainsi ils se fixerent pour but de conserver les traditions autonomes et communautaires du corps municipal. Pour ce faire, le corps municipal, une fois pris en main par les Seize, projetait de maintenir les elections aux charges municipales et de renforcer son pouvoir contre le Chatelet, surtout dans le domaine du maintien de l'ordre public. En fait, ni le personnel ni l'organisation de la municipalite existante ne furent renoves totalement : cependant le Comite des neuf, etabli dans chaque quartier, ainsi que les milices ont pu ranimer le quartier-systeme et elargir l'acces a la participation aux affaires de la ville. C'est la raison par laquelle les mouvements de quartier ont pu entrainer l'Hotel de Ville et etablir son emprise sur toute la ville, au moins pendant les annees 1588-1589. La desagregation de cette structure municipale serait liee au declin des Seize. Mais, c'est la matiere a recherches ulterieures.

著者関連情報
© 1987 公益財団法人 史学会
前の記事 次の記事
feedback
Top