フランス語学研究
Online ISSN : 2432-0668
Print ISSN : 0286-8601
検索
OR
閲覧
検索
33 巻 , 1 号
選択された号の論文の25件中1~25を表示しています
    • |<
    • <
    • 1
    • >
    • >|
論文
  • 大久保 伸子
    33 巻 (1999) 1 号 p. 1-14
    公開日: 2017/09/11
    ジャーナル フリー
    BENVENISTEの解釈によれば,複複合過去は前過去がhistoireの発話レベルで果たしているのと同じ役割を,discoursの発話レベルで果たすものとして,複合過去の発達に伴って現れてきた.確かに,この二つの複合時制はそれぞれの単純時制が表す時点より前に完了した一回限りの行為を表し,この点で見る限り,この二組の単純時制と複合時制の関係は対をなしている.しかし,衰退の道を歩んでいるとされている単純過去の複合時制である前過去が,それなりの頻度で使用されているのに対し,複複合過去はごく希にしか使われることがないというのはなぜであろうか.本稿ではこの逆説的な現象を,単純過去と複合過去の事行を捕らえる方向の違い,および,それぞれの時制の主体と事行との関係の違いに求め,説明していくことにする.
    抄録全体を表示
  • 春木 仁孝
    33 巻 (1999) 1 号 p. 15-26
    公開日: 2017/09/11
    ジャーナル フリー
    L'imparfait français est réputé pour ses effets de sens, nombreux et variés. Bien des tentatives ont été faites, mais en vain, de leur trouver une explication cohérente. Nous proposons ici une nouvelle explication de l'impf., qui englobe, croyons-nous, presque tous ses effets de sens. L'énonciateur déplace son regard, quand it se sert de l'impf., vers un certain moment du passé. En même temps que ce déplacement du regard, it se crée un espace "passé". C'est un domaine cognitif dans lequel s'organisent les événements décrits. Ce qui est important dans cette opération, c'est que le lien entre cet espace passé et l'espace énonciatif reste permanent et étroit. À partir de cette opération de base, on peut expliquer cette grande variété d'effets de sens de l'impf. selon les contextes.
    抄録全体を表示
  • 阪上 るり子
    33 巻 (1999) 1 号 p. 27-39
    公開日: 2017/09/11
    ジャーナル フリー
    L'étude présentée dans cet article s'inscrit dans la recherche sur le temps et l'aspect menée dans le cadre de la Grammaire Applicative et Cognitive (GA & C), modèle théorique proposé par J.-P. DESCLÉS pour réaliser un traitement automatique des langues naturelles. La GA & C dispose d'un métalangage fondé sur la topologie générale qui permet de représenter les valeurs aspecto-temporelles des temps verbaux sous forme de schèmes d'intervalle, représentation essentiellement qualitative. Notre but consiste à décrire précisément les relations aspecto-temporelles inter-propositionnelles exprimées dans des énoncés contenant une dizaine de connecteurs temporels pour identifier une sorte d'invariant parmi les relations reconnues. Le métalangage de la théorie appliquée nous a permis de dégager finalement six relations d'intervalles comme relations invariantes codées et organisées dans les énoncés analysés.
    抄録全体を表示
  • 中尾 和美
    33 巻 (1999) 1 号 p. 40-51
    公開日: 2017/09/11
    ジャーナル フリー
    Cet article vise à mettre en relief les emplois du nom propre du type rue de Rivoli (symbolisé par Rue X) fonctionnant comme équivalent au syntagme prépositionnel à valeur locative ou directionnelle. L'analyse du corpus nous a permis de dégager le fait que la construction Rue X est employée particulièrement avec les noms à usage d'adresse et qu'elle est capable de référer non seulement à ladite rue, mais également à un bâtiment particulier situé dans cet endroit. Ces résultats nous amènent à postuler que Rue X est une construction motivée par l'indication de l'adresse et qu'elle a la potentialité de s'étendre aux autres noms par analogie et de dominer la construction concurrente Dans la Rue X, qui est plus lourde et qui n'accepte pas la métonymie.
    抄録全体を表示
研究ノート
論評
紹介
語法ノート
情報ファイル
新刊紹介
海外報告
シンポジウム報告
例会報告
修士・博士論文目録
海外雑誌論文目録
寄贈論文目録
追悼
    • |<
    • <
    • 1
    • >
    • >|
feedback
Top