宗教哲学研究
Online ISSN : 2424-1865
Print ISSN : 0289-7105
ISSN-L : 0289-7105
論文
レヴィナスにおけるデモクラシー論
国家における国家の彼方
松葉 類
著者情報
ジャーナル フリー

2021 年 38 巻 p. 101-111

詳細
抄録

Il est de notoriété commune que le thème de la politique apparaît chez Emmanuel Levinas (1906-1995) dès ses premiers textes. Cependant, au travers du concept du « visage d’autrui dont je réponds » et de sa formule « Politique après ! », la politique est reléguée au second plan derrière l’éthique, qui est la première question philosophique chez Levinas. C’est pourquoi il nous paraît nécessaire de nous demander quelle est la place de la politique après l’éthique, c’est-à-dire comment la première émerge de la seconde.


Afin de répondre à cette question, nous nous appuyons sur son discours talmudique « Au-delà de l’État dans l’État » (1988). Levinas y définit la démocratie comme une incarnation de l’éthique, et non comme un régime politique. Jacques Derrida (1930-2004) a également traité le problème de la démocratie dans son texte « Le Mot d’accueil » (1996), présenté lors d’une conférence en mémoire de Levinas. Dans ce texte, il décrit la relation entre l’éthique et la politique comme un « hiatus » en se référant à la définition de la démocratie donnée par Levinas. Cependant, l’interprétation du terme « démocratie » par Derrida semble différer de celle proposée par Levinas. En effet, chez Derrida, la démocratie se conçoit exclusivement comme un régime politique à part entière, tandis qu’elle peut s’incarner dans la politique quel que soit le régime chez Levinas.

著者関連情報
© 2021 宗教哲学会
前の記事 次の記事
feedback
Top