Revue japonaise de didactique du français
Online ISSN : 2433-1902
Print ISSN : 1880-5930
Volume 11 , Issue 1-2
Showing 1-50 articles out of 51 articles from the selected issue
Nº 1 Études didactiques
Articles
  • Alberic DERIBLE
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 11-28
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Pour la grammairienne Shimamori, il est possible de rapprocher le vouvoiement français de la politesse énonciative japonaise car ces deux modes d’expression servent tous deux selon elle à instaurer une distance entre le locuteur et son interlocuteur. Il est vrai que cette distance dépend dans les deux cas des rapports interpersonnels, qui peuvent être de nature horizontale ou verticale, existant entre les participants de l’échange langagier. Ces modes d’expression obéissent cependant à des contraintes sociolinguistiques spécifiques aux communautés linguistiques francophone et japonaise. Le vouvoiement français opère ainsi dans le cadre de ce que les sociolinguistes Brown et Gilman appellent une « sémantique de solidarité », mais le teineigo japonais dans le cadre d’une « sémantique de pouvoir ». Si l’une comme l’autre de ces « sémantiques » permettent de concevoir deux types de relation interpersonnelle : égalitaire ou hiérarchique, la véritable différence entre vouvoiement et teineigo réside dans la fréquence relative de la réciprocité ou de l’asymétrie des emplois observés pour ces deux modes d’expression et, partant, dans la valeur – ou le trait – sémantique dont ils sont le plus souvent porteurs.

    The Japanese grammarian Shimamori claims that the polite (i.e. non plural) pronoun of address vous in French can be compared to the Japanese teineigo, literally “polite language”, because these linguistic markers, or sets of markers, are used when the speaker wants to distance him or herself from the addressee. The distance thus established can indeed be measured in both cases either on a horizontal or a vertical axis depending on whether the resulting formality derives from a lack of intimacy between speakers or from the acknowledgment that one of the speakers holds a higher social status. The aim of this article is to show that while the French pronoun of address vous operates within a reference frame termed by Brown and Gilman as the “Solidarity Semantic”, the Japanese teineigo functions within a “Power Semantic” that posits a different reading of the interpersonal relationship between speakers, as evidenced by the asymmetry of use that characterizes Japanese polite language.

    Download PDF (917K)
  • Yoshiyuki FUKUSHIMA
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 29-45
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    La conception de l’enseignement-apprentissage « centré sur l’apprenant » s’étant répandue, le gouvernement japonais conseille l’apprentissage actif dans les lycées et à l’université. C’est pourquoi nous avons davantage besoin d’étude académique sur le group work qui est une sorte d’apprentissage actif. Une partie des études réalisées par Fukushima (2015) nous a renseigné sur la manière dont les apprenants construisaient leurs « connaissances » de manière émergente, en analysant un group work de débutants qui ont été filmés. Ces connaissances doivent cependant devenir des « connaissances profondes » sur lesquelles on doit réfléchir davantage. Aussi cet article montre-t-il comment les apprenants réfléchissent dans le group work sous l’angle de l’interactionnisme. Et que l’avantage du group work réside dans le fait que la réflexion est/devient inhérente à celui-ci.

    Download PDF (1010K)
  • Fumiya ISHIKAWA
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 46-62
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Le discours de l’entretien rétrospectif mené auprès d’un enseignant « novice » est marqué par une polyphonie complexe : il se réfère à ce qui a été dit et/ou fait dans la classe ainsi qu’à ce que l’enseignant a pensé en interagissant avec les apprenants. Dans cette situation, l’« expert » interagit avec son partenaire pour l’inviter à réfléchir à l’origine d’un problème produit de façon inattendue dans la classe et à découvrir ce qu’il aurait dû faire pour éviter la production de ce problème ou pour rétablir le déroulement normal du cours. L’entretien rétrospectif est ainsi un dispositif de formation dans lequel l’enseignant « novice » mène, avec l’aide de l’« expert », la « réflexion-sur-action » ainsi que la « réflexion sur la « réflexion-en-action » ». Pour être autonome dans l’exécution du métier, l’enseignant doit s’objectiver tout seul ou être capable de réfléchir sur la « réflexion-sur-action / pensée », en bref mener une « métaréflexion sur soi-même ».

    The discourse of the retrospective interview with a trainee teacher is marked by a complex polyphony : it refers to what has been said and/or done in the classroom as well as what the teacher had thought in interaction with the learners. In this situation, an “expert’’ interacts with the trainee in order to lead him to reflect on the cause of a problem that unexpectedly emerged in the classroom and find out what he should have done for preventing its occurrence or for recovering the normal progress of the teaching plan. The retrospective interview is thus a training device which is carried out by an inexperienced teacher with the aid of an “expert”; it is a “reflection-on-action” and a “reflection on the “reflection-in-action.”” To be independent in his teaching métier, the teacher must objectify himself by himself or be able to reflect on the “reflection-on-action / thinking”; in short, carry out a “metareflection on oneself.”

    Download PDF (465K)
  • Franck DELBARRE
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 63-79
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Dans l’optique de la contextualisation / adaptation de la grammaire du FLE au contexte japonophone, nous nous intéressons ici à des étudiants japonophones ayant séjourné un an en France avec un niveau approximatif B1 en français, possédant généralement une certaine autonomie linguistique en L2 à ce stade d’apprentissage, mais éprouvant de leur aveu de grandes difficultés concernant leur apprentissage et utilisation du subjonctif : nous avons relevé ainsi lors d’observations une possible inadéquation de nature pragmatique chez nos apprenants entre modes d’expression en français et en japonais. Bien que ce mode grammatical soit quasiment ignoré des manuels dits de communication de niveau débutant publiés au Japon, il est néanmoins présent dans tous les manuels de grammaire publiés au Japon et de même niveau. Une analyse des pratiques sur le subjonctif dans ces manuels de grammaire nous permettra ainsi de voir comment ce mode y est abordé et en quoi l’enseignement du subjonctif pourrait être davantage contextualisé afin de faciliter le transfert de L1 à L2 concernant l’utilisation du subjonctif, en tenant compte de la dimension socio-linguistique et pragmatique de L1.

    With the contextualisation / adaptation of the FFL grammar in mind, this article deals with FFL Japanese learners returning from a one-year stay in France with an approximately B1 level in French and who, despite having gained an extensive linguistic autonomy in L2 at that level of learning, declare themselves to be facing major difficulties regarding the study and the use of the subjunctive mood. Here we emphasise a lack of linguistic bridges between ways of expression in L1 and L2 in our learners’ strategies for the study of the subjunctive. Even though that mood is generally omitted from beginners’ level communicative textbooks, grammar textbooks deal with it at the end of the first year. An analysis of the way the subjunctive is introduced in such textbooks will enable us first to see how that mood is dealt with in course books and how they could be contextualised in order to facilitate transfer between L1 and L2 regarding its uses by taking into account some L1 socio-linguistical and pragmatic considerations.

    Download PDF (451K)
Articles (Fukuoka 2015)
  • Lue HUANG, Zhihong PU
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 80-91
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Étant donné que la langue véhicule une culture, le manuel de langue étrangère (LE) reste un médium culturel et sa rédaction locale implique des contraintes géopolitique, didactique et culturelle, dont l’identité culturelle locale. Selon nous, cette identité nous semble inévitable et nécessaire, sinon, on aurait dû utiliser simplement des manuels « universels » rédigés par des natifs. Comment se présente cette identité et quelles sont les stratégies adoptées par l’auteur ? Ces deux interrogations constituent un axe de notre analyse de discours de Le français, un manuel de français fabriqué et largement utilisé en Chine, analyse enracinée dans des théories de la didactologie des langues et des cultures. Grâce aux stratégies de l’auteur, la représentation de l’identité se construit dans les discours au travers d’une valorisation tant explicite qu’implicite comprenant des évaluatifs variables, des procédés divers et des compensations systématiques en cas de dépréciation. L’auteur du manuel, en tant que « super-énonciateur », se sert de différentes stratégies pour dire, faire dire, laisser dire, initier à dire (guider les apprenants à s’exprimer)... afin de renforcer l’attachement des apprenants à l’identité de culture maternelle en enseignant une langue étrangère.

    Download PDF (915K)
  • Jérôme PACCOUD
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 92-110
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    À l’heure de la mondialisation et de la mobilité étudiante, cet article se propose de dresser un état des lieux des compétences linguistiques de collégiens japonais en contexte plurilingue. En effet, si de nombreuses recherches ont déjà été menées chez les étudiants, le cas des collégiens est souvent ignoré. À travers une série de tests en français et anglais et d’enquêtes individuelles, nous avons cherché à obtenir un instantané du niveau des apprenants et à découvrir les facteurs entrant en jeu dans la motivation et l’apprentissage de ces deux langues. Ces facteurs sont-ils les mêmes que ceux de collégiens européens ? C’est ce que nous avons entrepris de savoir en comparant nos résultats avec ceux d’une grande enquête menée précédemment en Europe. Le fruit de nos travaux a mis en exergue la corrélation existant notamment entre l’âge des collégiens testés et leur niveau en langues, et ce, indépendamment de la durée de leur séjour. Ces résultats, différents de ceux de l’enquête européenne ont ainsi confirmé qu’il n’y avait pas de critères universels en la matière. Enfin, la conclusion a laissé entrevoir quelques pistes relatives au renforcement des acquis linguistiques et à la pratique de la langue.

    Download PDF (991K)
  • Serge DREYER
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 111-129
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    La motivation existentielle met en avant les dimensions culturelles pour expliquer la motivation d’une certaine catégorie d’apprenants de français à Taïwan. Elle vient ainsi compléter les notions habituelles de motivation intégrative ou instrumentale. Il s’agit ici de montrer la multiplicité des facteurs à prendre en compte pour la faire émerger.

    The « existential motivation » concept puts forward the cultural features of language learning to explain the motivation of a certain category of French language learners in Taiwan. Thus it comes as an additional perspective to the usual integrative or instrumental concept of motivation. This paper insists on the multiplicity of the factors to take in account in order to make this kind of motivation emerge in research.

    Download PDF (812K)
Notes de recherche
Comptes rendus d'expériences pédagogiques
  • Albéric DERIBLE, Éric WIEL
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 140-159
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Au cours du premier semestre universitaire de l’année 2015, environ six cents étudiants d’universités japonaises et leurs professeurs ont fait usage du site Internet d’exercices complémentaires MyWebCampus. Dans ce compte rendu, nous nous proposons de délivrer une description détaillée du dispositif d’apprentissage en ligne, de ses types d’exercices et des thèmes des contenus. Nous exposons également les fondements théoriques qui président à la mise en place d’artefacts destinés à favoriser la motivation des étudiants et nous livrons une description de ces artefacts issus de la culture du jeu vidéo. Nous décrivons enfin les intégrations possibles dans les pratiques de classe de ce dispositif qui se veut être un assistant du professeur. Dans une dernière partie, à partir des données recueillies sur l’activité des étudiants, nous élaborons quelques hypothèses concernant les choix de conception du dispositif. Nous mettons en regard ces hypothèses avec la façon dont les enseignants ont utilisé le site, l’intégration du travail dans l’évaluation requise par l’institution et les hypothèses théoriques sur lesquelles est basée la conception du site Internet.

    Download PDF (1168K)
Comptes rendus d'expériences pédagogiques (Fukuoka 2015)
  • Kenichi KURADATE, Takahiro KUNIEDA
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 160-170
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    À travers le compte-rendu des démarches suivies lors de la révision de deux curriculums communs des langues, nous avons mis en avant la réflexion menée et les principes directeurs qui ont prévalu lors de l’élaboration des descripteurs. Au regard de la visée finale de promotion du plurilinguisme et de l’interculturel, nous relevons les éléments déterminants pour le contexte universitaire japonais.

    Download PDF (795K)
  • Shu-Chuen YANG
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 171-180
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Pour la plupart des étudiants taïwanais, apprendre la grammaire française se ramène à parcourir banalement deux étapes : retenir par coeur des règles grammaticales et s’efforcer de les appliquer en faisant des exercices scolaires ; pour eux, il faut donc apprendre d’abord la grammaire avant d’espérer parler français. En conséquence, l’approche de l’apprentissage de la grammaire devient une question centrale pour leurs enseignants. Car on peut penser au contraire qu’il faut persuader les étudiants de considérer la grammaire non comme un ensemble de règles abstraites, mais comme un corpus de situations concrètes, puisées dans la vie courante. Ainsi, elle paraîtra moins théorique, plus abordable et présentera un sens immédiatement compréhensible pour les étudiants.

    Download PDF (795K)
  • Sudarat BUDDHAPONG
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 181-188
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    L’analyse contrastive - une méthode de la linguistique contrastive - permet de décrire les propriétés de deux langues minimales en les analysant dans les tableaux comparatifs pour mieux observer les ressemblances et les divergences. Nous appliquons cette méthode dans l’enseignement du français aux apprenants thaïlandais, ce qui nous fait intégrer deux langues plus profondément en découvrant le partage de l’expression du passif et la différence dans le système verbal comme les verbes pronominaux en français et l’absence équivalent formel en thaï. La comparaison permet aux enseignants de trouver des moyens de fournir des explications appropriées à leurs apprenants. L’analyse contrastive est un travail indispensable pour les enseignants d’une langue étrangère.

    Download PDF (796K)
  • Ching Hsin CHANG
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 189-203
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    D’après les résultats obtenus par les étudiants de notre établissement pour le niveau B1 du DELF, on peut remarquer qu’ils sont très faibles en compréhension orale, en production écrite et en production orale. En revanche, des recherches récentes ont montré que les étudiants de l’Université Normale de Chine du Sud (UNCS), qui apprennent le français langue étrangère selon l’approche neurolinguistique (ANL) depuis février 2011, ont obtenu jusqu’ici des résultats tout à fait satisfaisants après environ 760 heures d’apprentissage en quatre semestres. C’est ainsi que dans ce texte de nature pédagogique, nous expliquons pourquoi nous avons décidé d’enseigner le français avec l’approche neurolinguistique (ANL) dans notre établissement depuis la rentrée 2015.

    Download PDF (850K)
  • Hsiang-I LIN
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 204-220
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Notre recherche porte sur la comparaison du français parlé en France et du mandarin parlé à Taïwan concernant les réductions phonétiques. Ce phénomène s’inscrit dans l’économie de la langue et se produit essentiellement à l’oral. Dans ce travail, des corpus oraux dans les deux langues ont été constitués. Nous nous sommes également référée, entre autres, aux exemples de Gadet (1997) en français et à ceux de Tseng (2005) en mandarin. Enfin, nous avons mené une activité en classe de FLE permettant la comparaison des réductions phonétiques dans les deux langues, bien appréciée des apprenants sinophones de cette classe taïwanaise.

    Our study focuses on the comparison of French spoken in France and Mandarin spoken in Taiwan as for phonetic contraction. This phenomenon reflects the principle of least effort in human communication and mainly occurs in colloquial speech. Spoken corpora in both languages have been collected. We have also referred, among others, to French examples provided by Gadet (1997) and to Mandarin ones given by Tseng (2005). Finally, an activity allowing the comparison of phonetic contraction in both languages was carried out in our French class and was appreciated by the Mandarin-speaking students.

    Download PDF (1003K)
Compte rendu de colloque
Compte rendu de congrès de la SJDF
Comptes rendus de lecture
Nº 2 Études françaises et francophones
Article (Fukuoka 2015)
  • Ji Yong CHUNG
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 279-285
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Depuis la création des premiers départements de littérature française en Corée, les programmes universitaires ont été centrés quasi exclusivement sur la France métropolitaine. Cette France était présentée comme un espace unique, homogène et invariable. Mais l'entrée des auteurs immigrés comme Azouz Begag a modifié cette perspective. En lisant Le Gone du Chaâba, les étudiants appréhendent mieux les phénomènes de glocalisation, notamment la question de l'immigration, et redécouvrent la société française, surtout ses fractures intérieures dans ses relations historiques avec le Maghreb.

    Since the creation of the first French literature department in Korea, their programs have focused almost exclusively on Metropolitan France. This France was presented as a unique, homogeneous and unchanging space. But the entry of immigrant authors such as Azouz Begag modified this perspective. Reading Le Gone du Chaâba, students better apprehend the phenomena of glocalization, in particular the issue of immigration, and they review French society, especially the internal fractures in its historical relations with the Maghreb.

    Download PDF (785K)
Notes de recherche
  • Tsuyoshi AINO
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 286-301
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Le projet de loi pour ratifier la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires a été rejeté par le Sénat. Il n'empêche que la promotion des langues minoritaires elle-même est attendue et soutenue y compris par Les Républicains qui ont voté contre ce projet de loi. Le cas de la langue romani nous invite à une considération approfondie et pour sa non-territorialité et pour sa diversité. Il ne s'agit pas seulement de la diversité linguistique de cette langue qui consiste en trois sous-groupes : le calo, le manouche et le rom, mais aussi de ses différents usages dans les rapports sociaux de ses locuteurs, qui refusent parfois la transcription graphique de leur langue. S'y ajoutant la condition particulière de l'enseignement (général ou spécifique aux langues) des « gens du voyage », la standardisation facile est à éviter et beaucoup plus de « souplesse » serait demandée quand nous envisageons sa promotion, que la ratification de la Charte soit réalisée ou pas.

    The bill to ratify the European Charter for Regional or Minority Languages has been rejected by the Senate. Nevertheless, the promotion of minority languages itself is expected and supported even by Republicans who voted against the bill. The case of the Romani language invites us to an in-depth consideration for its non-territoriality and diversity. It is not only the linguistic diversity of the language that consists of three subgroups: the Calo, Manouche and Roma, but also its various uses in social relations of its speakers, who sometimes refuse graphic transcription of their language. Adding to it the special condition of education (general or specific to this language) for “les gens de voyage", easy standardization should be avoided and much more “flexibility" should be sought when we consider its promotion, whether the ratification of Charter is achieved or not.

    Download PDF (1019K)
Comptes rendus d'expériences pédagogiques (Fukuoka 2015)
  • Hsin-I LEE
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 302-319
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    Une recherche a été menée sur l'adaptation des étudiants taïwanais effectuant un échange universitaire franco-taïwanais que nous avons questionnés pour connaître besoins, difficultés et formations souhaitées. Les résultats permettent d'établir des pistes pour un programme de FLE à mener en amont des échanges qui comportera trois axes : linguistique, culture-civilisation, savoir-faire universitaire. Cet article abordera le dernier point avec deux aspects essentiels : intégration méthodologique et intégration culturelle universitaire, savoir-être étudiant. Nous donnons des conseils didactiques : formation de français général, cours de méthodologie universitaire, informations relatives au processus d'intégration à la vie d'étudiant en mobilité. Ce travail vise à sensibiliser à l'enseignement supérieur français et à la vie en France. Les formations linguistiques et les méthodes de travail sont sélectionnées en fonction du contexte dans lequel se trouveront les étudiants concernés. Nous les découpons en trois modules différents. Le dernier, exposé dans cet article, le « module universitaire », inclut des aspects essentiels de la culture et de la méthodologie universitaires. Nous fournirons des conseils d'orientation et des supports qui complèteront de manière pragmatique les manuels et les outils existants. Nous pensons ainsi rendre service aux enseignants de FLE et aux étudiants concernés sur la base des difficultés réellement rencontrées.

    A research project was conducted on the adaptation of Taiwanese students involved in a French-Taiwanese exchange student program. We query whether the students know the needs, challenges or training desired. The results allow us to establish avenues for a FLE program to conduct upstream exchanges that include three areas: language, culture-civilization and academic skills. This article deals with the third from two principal aspects: methodological integration and cultural academic integration, how to be a student. We provide teaching advice: training in general French, academic methodology courses, and information on the process of integration in the life of student mobility. This work aims to raise awareness of the French higher education and life in France. Language training and work methods are selected depending on the context which students find relevant. We arrange them into three different modules. The third, explained in this article, the “university module", includes essential aspects of culture and academic methodology. We provide policy advice and support to complement pragmatically manuals and existing tools. Our goal is to serve teachers of FLE and to guide students who may encounter difficulties.

    Download PDF (931K)
  • Meng-Lan HUANG, Éric (de) PAYEN
    Type: Article
    2016 Volume 11 Issue 1-2 Pages 320-330
    Published: 2016
    Released: June 21, 2019
    JOURNALS FREE ACCESS

    La méthodologie des cours d'interprétation a beaucoup évolué ces dix dernières années. Notre cours d'interprétation proposé en master associe deux enseignants : une sinophone qui se charge du discours chinois et de l'exercice de l'interprétation et un francophone qui se charge d'expliquer le schéma mental du discours français. D'une compétence essentiellement linguistique, l'interprétation prend plus en compte la dimension culturelle et cognitive. Ainsi, la théorie interprétative de l'ESIT s'est progressivement adaptée à cette nouvelle tendance. Les chercheurs et les professionnels y intègrent plus largement cette approche cognitive afin de résoudre une des plus grandes difficultés de l'interprétation : la traduction des expressions culturelles. Après l'analyse des travaux théoriques et l'observation de la pratique dans les enseignements, nous ferons un premier bilan, en soulignant les apports de l'approche cognitive de l'interprétation et en essayant de cibler les difficultés. L'approche cognitive accompagne le développement des sciences humaines et sociales dans les départements de français. Ces sciences ont un double objectif : permettre aux étudiants sinophones d'appréhender la culture française pour faciliter le travail interculturel de l'interprétation. Pour cela, la compréhension du schéma mental des Français permet d'éviter les contre-sens dans l'interprétation et de mieux transmettre le discours et l'esprit du discours.

    Download PDF (842K)
Conférences
Conférences (Fukuoka 2015)
Compte rendu de congrés de la SJDF
Comptes rendus de lecture
feedback
Top